CORRE-LA LICORNE automobiles

Le 1er forum Français des passionnés de la Marque Française disparue des automobiles Corre-La Licorne
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  PortailPortail  FAQFAQ  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Femmes pilotes de course auto. 1888-1970 de J-F BOUZANQUET

Aller en bas 
AuteurMessage
JP de NÎMES
PIRATE
PIRATE
avatar

Date d'inscription : 26/07/2016
Localisation : GARD
Messages : 6482
Age : 63

MessageSujet: Femmes pilotes de course auto. 1888-1970 de J-F BOUZANQUET   Lun 4 Déc 2017 - 8:40



De tout temps, les femmes ont aimé l'automobile même si aux débuts, c'était plutôt mal vu !
certaines ont tenu tête et on eu leur jour de gloire...d'autres sont restées anonymes....




editeur : Editions ATAI
auteur : Jean-François Bouzanquet

nombre de pages : 176
photos : -format : 24 x 29
prix public : 44.95 €
isbn : 978 2 7268 8749 3

Album et portraits de femmes pilotes automobiles dont l'histoire débute à une époque où leurs voitures avaient pour seule décoration leurs numéros de course. Elles devront souvent faire preuve de beaucoup de caractère pour pouvoir balayer « les résistances masculines » du sérail du monde automobile.

Cette saga, traitée avec humour, couvre presque un siècle de courses automobiles en débutant avec la sculpturale amazone Camille du Gast du Paris-Madrid 1903, la danseuse Hellé Nice reine des Bugatti, la gestapiste Violette Morris, la souriante rallye-woman Gilberte Thirion, la sportive Annie Soisbault marquise de Montaigu, Pat Moss la sœur de Sterling, la blonde Marie-Claude Beaumont et ses imposantes Chevrolet Corvette des 24 Heures du Mans, etc.

Plus de quarante portraits qui se succèdent à travers records de vitesse, bravoure en rallyes et victoires en Grands Prix pour des pilotes à la personnalité toujours très attachante et à l'existence hors du commun.



Descendant de la famille Peugeot, Jean-François Bouzanquet a accompli, comme il se doit, une grande partie de sa carrière dans le secteur automobile.
Il est aussi pilote de course automobile "classique" à ses heures et possède quelques "bolides" dont une Lotus Elite Bleu claire, une Jaguar XK 150 violette et une Leyat ...à hélice.
En 2004, il découvre une boîte à chaussures remplie de photos anciennes de femmes pilotes de courses... Aujourd'hui, ce passionné nous plonge avec brio dans l'univers de plus de quarante femmes pilotes automobiles, de 1888 à 1970, via des portraits saisissants. « Pour entrer dans la course, ces femmes de caractère, très différentes les unes des autres, n'ont pas hésité à braver les résistances masculines du sérail du monde automobile et à franchir les obstacles qu'on leur opposait. Au contraire. », constate Jean-François Bouzanquet.
« Nervosité féminine »
Première des femmes pilotes, la Française Camille du Gast est interdite de course après son Paris-Madrid de 1903 par l'Automobile Club de France sous prétexte de « nervosité féminine » ! Sur le circuit anglais de Brooklands, les femmes sont écartées des courses jusqu'en 1908. Et encore ne peuvent-elles, au début, que courir entre elles en Ladies cup ! Prétexte : il n'existe pas de femmes jockey ! L'Angleterre sera malgré tout une des plus belles pépinières de femmes pilotes.
La Première Guerre mondiale passée, partout en Europe et aux États-Unis, les vocations se développent au travers de nombreuses disciplines sportives : records sur les anneaux de vitesse pour Gwenda Hawkes-Stewart, la femme aux trois maris ; raids d'endurance et rallye de Monte-Carlo pour Mrs Mildred Bruce ; et grands prix pour des femmes parfois moins glamours comme la ténébreuse Violette Morris, athlète complète de haut niveau et gagnante du Bol d'or 1927, qui, passée à la Gestapo et surnommée la « hyène de la Gestap », terminera sous les balles de la Résistance...« On ne l'aurait pas prise en stop », commente Jean-François Bouzanquet. A l'inverse de la pulpeuse et souriante Hellé Nice, la reine des Bugatti (1900-1984), danseuse au Casino de Paris, obsédée par l'odeur d'huile chaude et le gravier giclant sous les roues. Grâce notamment à ses cachets de photos de mode « polissonnes » et autres rencontres d'admirateurs empressés, elle put s'offrir des voitures de courses, conquérir des places d'honneur en Grand Prix et battre le record des 198Km/h sur la piste de Montlhéry le 18 décembre 1929.

Multiplication des records
En France, les femmes, sont nombreuses aux 24 Heures du Mans avant guerre et jusqu'en 1951. Elles doivent attendre les années 1970 du Women's lib', pour y revenir, malgré plusieurs refus d'engagement. Bien d'autres conquêtes et victoires suivront.
Quand on demande à Jean-François Bouzanquet quelle est sa préférée dans cette galerie de portraits sur fond d'évolution des femmes, il répond sans hésitation : « Mrs. Mildred Bruce, la plus craquante, avec ses tâches de rousseur et ses yeux clairs malicieux. Il ne faut pas chercher bien loin d'où vient le caractère espiègle et bien trempé de cette petite femme.
Sa mère, une américaine mariée à un châtelain de Copfold Hall (Essex) jouait du Shakespeare. Elle était la petite fille d'une pionnière de la ruée vers l'or qui avait combattu les Indiens, explique-t'il. En dehors de gagner la coupe des dames du Monte-Carlo en AC 2 litres, Mildred Bruce a tout de même réussi à arracher des records de vitesse en plein hiver à Montlhéry avec une grosse Bentley blower. Elle s'est également illustrée comme championne d'endurance de l'avant-guerre sur piste et sur route, sur mer et dans les airs ! »

_________________
LA LICORNE: une voiture au point qui vient à point Exclamation (slogan dans les années 30') pirat
Revenir en haut Aller en bas
http://les-camions-citroen.easyforumpro.com/forum
 
Femmes pilotes de course auto. 1888-1970 de J-F BOUZANQUET
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chouette Club
» AVIA CS-199 (KP>Kovozavody Prostejov-72ème)
» Petlyakov Pe-2 "Pechka"
» Femmes Pilotes Militaires Françaises avant 1946
» Restauration Unimog 406 de 1970

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CORRE-LA LICORNE automobiles :: Au Bistrot de La Licorne :: La bibliothèque des passionnés-
Sauter vers: